A.S. CLERY MAREAU FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de Cléry-Saint-André - footeo

Seuls 3% des enfants font assez d'activité physique

27 novembre 2018 - 13:25

 

 


Les chiffres sont plus que préoccupants. Seulement 3% des enfants font assez d'activité physique tous les jours, ce qui peut entrainer de graves problèmes de santé.

Seulement 3% des enfants ont une activité physique journalière suffisante, selon de nouvelles recherches. Jusqu'à 18 ans, il est recommandé de bouger au moins 60 minutes par jour. On ne parle pas ici forcément de sport, mais simplement de marche, de vélo, de trottinette, de sorties au parc, etc…

L'étude, réalisée par les universités d'Exeter et de Plymouth (Angleterre), a évalué les modes de vie de 807 enfants de neuf et dix ans. Résultat : seulement 1,2 % des filles atteignaient le niveau d'activité physique recommandé d'une heure par jour, comparativement à 5,5% des garçons. "Cela a des conséquences non seulement pendant l'enfance mais aussi à l'âge adulte", déplore la directrice de la recherche, le principal souci étant la prise de poids, elle-même porteuse de nombreuses pathologies (diabète, cancer, hypertension...).

Selon une toute récente étude en effet, 53% des adolescents en surpoids ou obèses l'avaient été à partir de leurs 5 ans, et cela s'était aggravé avec l'âge. Par ailleurs, près de 90% des enfants qui étaient obèses à 3 ans souffraient ensuite de problèmes de poids lors de l'adolescence. Enfin, chez les ados obèses, l'accélération la plus spectaculaire de l'IMC, normal à la base, avait été observée entre 2 et 6 ans.

"Les parents sont toujours plus désireux de faire ce qui est bien pour leur enfant, mais le message sur la nécessité de bouger a du mal à passer", expliquait déjà il y a deux ans le Pr François Carré (Fédération française de cardiologie, CHRU de Rennes) au Figaro. "Les gens ont tendance à penser que l'activité physique est bonne pour la santé. C'est un abus de langage. C'est l'absence d'activité qui est pathologique. Nous sommes faits pour bouger", précisait-il.

La surconsommation des écrans serait la principale cause de l'inactivité physique chez les jeunes. Un enfant sur deux commence à regarder la télévision avant 18 mois, selon les résultats préliminaires d'une récente étude menée par l'Inserm et l'Ined sur le sujet. Deux enfants sur trois âgés de 2 ans regardent la télé tous les jours, et la situation empire à mesure que le niveau d'étude des parents baisse. 4 enfants sur cinq sont quotidiennement devant la télé dans les familles avec un niveau d'études inférieur au bac.

Les parents, eux-mêmes de plus en plus sédentaires, n'inciteraient pas non plus assez leur enfant à bouger...

Commentaires

BOUTIQUE EN LIGNE

Sans titre.jpg

Mot de passe : CLERYMAREAU